battages

compagnie les boraldes dansent

Scénographie, décoration et accessoirisation du court-métrage

Battages

Court métrage, 5’45, 2018

Production : Les Boraldes dansent

Réalisation : Quentin Herlemont

Image et post-production : Damien la Droitte, Thomas Carrabin,

CerfVolant Films

Scénographie : soplo

Musique originale : Zéphyr Perrier

Chorégraphie : Fanny Gombert

Danseurs : Julie Fournier, Arthur Gazagne, Fanny Gombert, 

Gaël Alamargot

Les danseurs de la fête : groupe folklorique l’Escloupeto de Rodez

Commanditaire : Compagnie Les Boraldes dansent

Budget : N.C.

Fanny Gombert est une jeune chorégraphe dont la première pièce porte sur l’héritage culturel d’une région, où tous dansaient autrefois la bourrée à trois temps. La fête des battages réunissait alors les villageois à avoir battu le blé fraichement moissonné, et constituait une joyeuse occasion de célébrer la fin du travail, en dansant.

C’est au contact du groupe folklorique de l’Escloupeto qu’elle a appris les codes et subtilités de cette danse si caractéristique du Rouergue. Battages est le fruit de cette rencontre, premier volet de l’approche artistique de la chorégraphe, qui propose à travers ce film une interprétation moderne de cette danse.

Scénario

À travers les yeux d’un jeune garçon, le spectateur traverse les époques et devient le témoin d’un dialogue entre la danse traditionnelle et la danse contemporaine. Dans un lieu aux caractéristiques aveyronnaises, les pas du jeune garçon sont guidés par sa curiosité. Des danses improvisées aux similitudes cachées se dévoilent à lui, la culture traditionnelle et contemporaine s’entremêlent jusqu’à se confondre. La danse le guide jusqu’à cette joyeuse fête pleine d’un écho de rythmes oubliés et d’un groupe de corps à l’unisson dans l’ivresse de la danse.

© SOPLO

Fermer le menu